L'équipe

Vous êtes ici :

Jean THEVENOT

Avocat

Le cabinet tire son origine de l’exercice, à partir de 1945, de Maître Jean Trouillet, dont Maître Patrick Lefebvre prit le témoin et fut le successeur.

En 1997 est créée la SCP LEFEBVRE et THEVENOT, laquelle perpétue les valeurs originelles : écoute, compétence, réponses juridiques et procès adaptés aux besoins d’une importante clientèle de particuliers et d’entreprises.

Le cabinet se caractérise par un souci de recherche optimale de l’intérêt du client, par rapport au ratio avantage / coût, d’une négociation ou d’une procédure judiciaire.

 

Interview de Me Thevenot pour le réseau GESICA

« PARTOUT OÙ IL Y A DU DROIT, IL Y A UN AVOCAT GESICA »

Jean THEVENOT est devenu Délégué Régional pour le Nord de la France. Cette interview est l’occasion de nous en dire plus sur le sens de son engagement.

Comment êtes-vous devenu membre de Gesica et pourquoi ce réseau vous a séduit ?

J’ai rejoint le réseau GESICA simplement en fondant notre SCP avec mon associé Patrick LEFEBVRE, lequel en était déjà membre. Mais pour comprendre pourquoi je suis resté dans ce réseau, il faut revenir à l’histoire du réseau GESICA, né d’un besoin en droit de la construction et des déboires du Groupe Maison Familiale. Partout en France, des procès étaient intentés pour un désordre sériel (enduit défectueux). Il fallait donc trouver, pour ce sinistre particulier, des avocats spécialistes en la matière.

Cette affaire a été le point de départ de la constitution d’un réseau. Quand les procès ont pris fin, les avocats concernés ont trouvé dommage de ne pas exploiter plus avant ce maillage territorial de spécialistes, lequel pouvait être étendu à d’autres spécialités. « L’affaire » avait permis de créer des synergies, de se connaître bien mieux entre professionnels et de tisser des liens. Le maillage était en place ; il eut été dommage de ne pas chercher à exploiter ce qui avait été construit. C’est vraiment l’histoire et la raison d’être du réseau Gesica qui m’ont plu et qui font que j’en suis toujours membre. D’ailleurs, les confrères extérieurs au réseau connaissent le sérieux et la compétence des membres de GESICA puisque bon nombre nous adressent des postulations en y faisant référence.

Et puis, il y a les clubs par matière qui permettent le partage d’expériences, de trames, de jurisprudence.

Qu’est-ce qui rend possibles ces riches partages d’expériences ?

Ce qui est particulièrement enrichissant, c’est la relation de purs et francs échanges entre consœurs et confrères. Nous ne nous trouvons jamais en concurrence et cela permet de partager nos problématiques, nos « tuyaux », nos jurisprudences… Vraiment, GESICA est le seul lieu d’échanges où l’on peut baisser la garde, où l’on n’est pas adversaires. Et c’est précisément cela qui facilite la montée en compétences de nos membres.

Le réseau GESICA permet une dynamique de progression pour tous et notamment par la communication collective et régionale qui donne une visibilité supplémentaire à nos cabinets.

Quels chantiers vous attendent ?

À l’origine, le réseau s’est aussi construit sur les balbutiements de l’informatique. Le vocable GESICA signifie Gestion de Services Informatiques des Cabinets d’Avocats.

Aujourd’hui, les logiciels métier sont nombreux, Internet et les progrès du numérique ont amené bien des bouleversements dans nos activités quotidiennes mais il reste encore de nombreuses avancées à accomplir, notamment sur la manière collective de communiquer pour que notre vitrine de compétences soit encore mieux reconnue.

Des évènements sont à créer, des investissements de référencement sont à mettre en place et si j’ai accepté de devenir délégué régional après un quart de siècle de membre « de base » du réseau, c’est que je ressens, encore plus aujourd’hui, que la profession est à une croisée des chemins en termes tant d’image que de reconnaissance.

Il nous appartient désormais de surfer sur les évènements pour faire connaître notre expertise parce que partout où il y a du droit, partout il y a un avocat GESICA.
Le contact humain constitue un socle pour la SCP LEFEBVRE et THEVENOT, laquelle a également été choisie depuis des décennies pour représenter et défendre les intérêts de nombreuses compagnies d’assurances.

En effet, encore plus dans la société actuelle, l’avocat est le dernier rempart de la démocratie et il défend la mise en œuvre des principes fondateurs de la République.

Son contact humain, colloque singulier se rapprochant de très près de celui du médecin, ainsi que son éthique et sa déontologie, le rendent gardien d’un humanisme quotidien.

C’est pourquoi, depuis l’origine du cabinet, la consultation préalable à l’engagement d’un procès, la résolution d’un conflit demeure un axe essentiel pour sécuriser un projet, analyser sa faisabilité juridique ou faire face à une attaque illégitime.

Ainsi, il vaut toujours mieux consulter avant le conflit, que d’être pris dans les liens d’une procédure.

Julien TISON

Juriste

Cyrielle CHERUY

Assistante

Enfin, fruit du professionnalisme de trois avocats sur trois générations et d’une expérience de plus d’un demi-siècle, la SCP LEFEBVRE et THEVENOT peut se prévaloir d’une réputation non galvaudée. 

D’ailleurs, son sérieux et sa capacité à entrainer et représenter autrui lui ont été reconnus puisque ses pairs ont élu successivement Jean TROUILLET, Patrick LEFEBVRE et Jean THEVENOT, à deux reprises chacun, Bâtonnier de l’Ordre des Avocats au Barreau de Valenciennes. 

Confiez donc vos intérêts à la SCP LEFEBVRE et THEVENOT, vous en serez satisfait.
Navigateur non pris en charge

Le navigateur Internet Explorer que vous utilisez actuellement ne permet pas d'afficher ce site web correctement.

Nous vous conseillons de télécharger et d'utiliser un navigateur plus récent et sûr tel que Google Chrome, Microsoft Edge, Mozilla Firefox, ou Safari (pour Mac) par exemple.
OK